Las convocatorias y comunicados de este blog se publican en español, inglés y francés.

Details about the vigils and the supporting documents follow in spanish, english and french.

Les convocations et les communiqués de ce blog sont aussi publiés en espagnol, anglais et français.

29/5/09

CONVOCATION 31 MAI 2009: PUISSE EN PALESTINE ET EN ISRAËL L’ESPOIR NE PAS ETRE REDUIT AU SILENCE


CONVOCATION DES FEMMES EN NOIR DE MADRID
Le dernier dimanche du mois
A la Plaza Mayor (près de la statue du cheval) à 12,00 h
Les Femmes en Noir
vous invitent
à une vigie en noir et en silence
le 31 mai
EN COMMEMORATION DU 24 MAI
JOURNEE INTERNATIONALE DES FEMMES POUR LA PAIX ET LE DESARMEMENT
PUISSE EN PALESTINE ET EN ISRAËL L’ESPOIR NE PAS ETRE REDUIT AU SILENCE

Nous réclamons :
* Le soutien, la protection et la reconnaissance du mouvement de résistance civil non-violent en Israël et en Palestine.
* La révocation du traité militaire avec Israël.
* La justice internationale – que la politique de violence du gouvernement israélien et sa violation des traités internationaux ne restent pas impunies.


Expulsons la guerre et la violence
De l’Histoire
Et de nos vies

C/ San Cosme y San Damián, Nº 24, 2º
28012 – Madrid
...............................................................................


EN COMMEMORATION DU 24 MAI
JOURNEE INTERNATIONALE DES FEMMES POUR LA PAIX ET LE DESARMEMENT
PUISSE EN PALESTINE ET EN ISRAËL L’ESPOIR NE PAS ETRE REDUIT AU SILENCE


De nombreuses organisations civiles et des personnes anonymes en Palestine et en Israël continuent à rechercher la justice et la réconciliation; Néanmoins, leurs voix sont systématiquement réduites au silence. Dans certains de ces groupes, par principe, des Palestiniens et des Israéliens travaillent ensemble subissant le contrôle et le manque de compréhension des deux sociétés et de leurs autorités.

Un des exemples les plus connus de résistance non-violente en Palestine est celle de la ville de Bil’in, qui lutte contre l’occupation de leurs terres et contre le blocus du Mur, avec la participation d’un accompagnement d’Israéliens et d’Internationaux. D’autres villes palestiniennes de Cisjordanie procède de la même manière pacifique: Beit Likia, Ni’lin, Ma’asana, Beit Lehem, Jaaus. Cette résistance a payé le prix fort avec plusieurs militants palestiniens et internationaux assassinés par l’armée israélienne. De plus, depuis les attaques récentes contre Gaza, elles continuent à subir des invasions armées nocturnes de l’armée israélienne, qui résultent en plus de personnes blessées, plus de terreur et de destructions avec une stratégie évidente de harcèlement contre toutes les activités en faveur de la paix.

Le puissant appareil d’état d’Israël agit aussi contre ses propres citoyens, sapant leurs droits et exerçant un contrôle de fer pour empêcher toute objection à leur politique militariste de guerre contre la Palestine. Nous dénonçons la détention de 200 pacifistes pendant le bombardement de Gaza; la confiscation en mai des ordinateurs du groupe féministe anti-militariste, New Profile et du groupe appelé «Cible 21», qui travaillent à l’objection de conscience; la détention de membres de la Coalition des femmes pour la paix et la détention récente d’autres pacifistes de longue date israéliens.

Nous demandons au gouvernement d’Israël
♀ De cesser l’occupation et la politique de violence contre le peuple palestinien.
♀ La justice pour tous les actes de violence et de guerre que l’Etat d’Israël a développé contre la Palestine et contre sa propre société civile.
♀ L’arrêt du harcèlement, de la persécution et de la criminalisation de la résistance palestinienne non-violente.
♀ La reconnaissance du droit des citoyens de ne pas être d’accord avec sa politique et de mettre fin à la persécution et la stigmatisation des pacifistes israéliens.
♀ Le respect des autorités israéliennes et palestiniennes pour les initiatives de paix de la société civile.

Nous demandons au gouvernement d’Espagne et à l’Union européenne de
♀ Le soutien, la protection et la reconnaissance du mouvement de résistance civil non-violent en Israël et en Palestine.
♀ La révocation du traité militaire avec Israël.
♀ La justice internationale – que la politique de violence du gouvernement israélien et sa violation des traités internationaux ne restent pas impunies.

En commémoration de la Journée internationale des Femmes pour la paix et le désarmement, nous demandons aussi la libération immédiate de Aung San Suu Kyi.

Femmes en Noir – Madrid mdnmadrid@mujerpalabra.net

Traduction: Edith Rubinstein

No hay comentarios: