Las convocatorias y comunicados de este blog se publican en español, inglés y francés.

Details about the vigils and the supporting documents follow in spanish, english and french.

Les convocations et les communiqués de ce blog sont aussi publiés en espagnol, anglais et français.

25/11/15

CONVOCATION 29 novembre 2015 : Arrêtons de gaspiller de l'argent pour des armes et utilisons le plutôt à erradiquer la violence de genre


Arrêtons de gaspiller de l'argent pour des armes et utilisons le plutôt à erradiquer la violence de genre

Alors que les dépenses pour les armes augmenté en Espagne année après année depuis les années 1990 à cause des engagements pris auprès des industries d’armes et de défense par le Ministère de la Défense, l’ONU a exhorté le gouvernement d’Espagne de remplir ses engagements internationaux concernant la question de l’égalité de genre face à la rétrogression alarmante en cette matière exercée ces années récentes à cause de la discrimination envers les femmes à la fois dans la législation et dans la pratique.

Ce sept novembre dernier, des milliers de femmes et d’hommes venus de toute l’Espagne ont manifesté à Madrid concernant la violence macho qui affecte les femmes pendant toute leur vie. Globalement, plus de 70% des femmes expérimentent une violence psychologique, économique et sexuelle perpétrée par leur partenaire ou ancien partenaire.
Pendant les conflits armés, le viol et la violence sexuelle sont exacerbés et utilisés comme armes de guerre, y compris la violence contre des femmes de tout âge, affectant des millions de femmes et de jeunes filles dans le but d’humilier et de terroriser les gens et de détruire les communautés créant la fiction de donner naissance à d’autres. Cette violence est aggravée par la croissance de l’islamisation dans divers pays, nuisant surtout des femmes à cause de la présence de l’ISIS et d’autres groupes armés.

La violence contre les femmes n’est pas limitée à une seule culture, région ou pays spécifique, ni à un groupe particulier de femmes dans la société La violence contre les femmes trouve ses racines dans la discrimination persistante contre les femmes.

Le 25 novembre, déclaré par l’ONU comme Journée internationale d’élimination de la violence contre les femmes :

Nous demandons pour les femmes une vie sans peur et sans violence.

Nous revendiquons un changement radical dans les budgets, afin de cesser de gaspiller de l’argent pour des armes et au lieu de cela de le dédier à des objectifs sociaux et spécialement à l’éradication de la violence de genre.

Nous requérons la mise en œuvre d’une politique sociale féministe avec une participation égale des femmes.

Nous affirmons notre confiance dans le dialogue, la justice et la non-violence comme un chemin pour la compréhension entre les gens.

Nous voyons la nécessité de promouvoir une « Education pour la Paix » à partir d’une perspective du genre, interceptant des situations de violence à leurs racines et promouvant le changement social non-violent ; de participer aux tables de négociations pour la Paix ; de travailler à l’autonomie et à l’égalité ; de créer une Paix juste et durable et de réclamer « la vérité, la justice et la réparation » de sorte que l’horreur ne se répète pas.

Expulsons la guerre et la violence
de l’histoire
et de nos vies


Traduit de l'anglais par Edith Rubinstein, Bélgica

No hay comentarios: