Las convocatorias y comunicados de este blog se publican en español, inglés y francés.

Details about the vigils and the supporting documents follow in spanish, english and french.

Les convocations et les communiqués de ce blog sont aussi publiés en espagnol, anglais et français.

26/3/10

CONVOCATION 28 MARS 2010: CONCERNANT LA PRESIDENCE ESPAGNOLE DE L’UNION EUROPEENNE


Le dernier dimanche du mois
A la Plaza Mayor, Madrid (près de la statue du cheval) à midi
les Mujeres de Negro
vous invitent
à une vigie en noir et en silence
le 28 mars 2010

concernant LA PRESIDENCE ESPAGNOLE DE L’UNION EUROPEENNE

LES FEMMES EN NOIR CONTRE LA GUERRE – MADRID

* sont préoccupées par la situation concernant les droits humains partout dans le monde.

* Nous croyons que promouvoir et appliquer les droits humains localement et globalement est le meilleur héritage que nous puissions laisser aux générations à venir.

Mr. le Président : Comme en d’autres occasions, nous nous adressons directement à vous, pour dénoncer à grands cris la détérioration flagrante de droits humains dans des endroits que nous voyons de première main comme Femmes en Noir.


Expulsons la guerre et la violence
De l’histoire
Et de nos vies

................................................................................


Monsieur le Président, Madame la Vice-présidente, Ministre des relations étrangères:

Nous, Femmes en Noir sommes préoccupées par la situation des droits humains partout dans le monde.
Nous croyons que promouvoir et appliquer les droits humains localement et globalement est le meilleur héritage que nous puissions laisser aux générations à venir. La réalité démontre que ces droits sont violés systématiquement partout. Comme en d’autres occasions, nous nous adressons directement à vous, pour dénoncer à grands cris la détérioration flagrante de droits humains dans des endroits que nous voyons de première main comme Femmes en Noir.

A mi-chemin de la présidence espagnole de l’Union européenne, nous vous envoyons nos préoccupations et pétitions:

Afghanistan: une guerre que vous ne reconnaissez pas comme telle, dans laquelle l’armée espagnole est impliquée.
Mr. Rodriguez Zapatero: Nous vous demandons de retirer les troupes espagnoles d’Afghanistan et de participer à la recherche d’autres moyens de coopération avec les secteurs sociaux qui sont impliqués dans la reconstruction du pays. En Afghanistan, il faudra aussi trouver un moyen pour abroger la loi de la «réconciliation nationale» (qui garantit l’immunité pour les crimes de guerre commis ces 30 dernières années).

Colombie: Depuis le début de la présidence de Mr. Alvaro Uribe, la violation des droits humains a été une constante. L’implication ou son omission de la part de l’armée dans des assassinats a été démontrée dans certaines procédures judiciaires.
Mr. Zapatero: Les Femmes en Noir auraient aimé que la politique de violation des droits humains de Mr. Alvaro Uribe n’ait pas été considérée favorablement par votre gouvernement. Nous aimerions que vous changiez votre attitude pendant le temps que vous restez Président de l’UE et la législature.

Palestine et Israël: Nous croyons que Israël ne remplit pas les résolutions des Nations Unies et renforce cette non-conformité avec chaque violation impunie de droits humains, qu’il commet avec l’acquiescement des organisations internationales, l’Union européenne incluse.
Mr. Zapatero: Le 10 mars, le Parlement européen a accepté le Rapport Goldstone. Nous demandons que ce ne soit pas simplement une déclaration symbolique et que pendant la période qui reste pour la présidence, vous usiez de mesures diplomatiques pour faire pression sur Israël pour qu’il stoppe l’occupation et garantisse la sécurité du travail du mouvement civil pour la paix.

Russie, Tchétchénie et le Caucase: La politique de l’Union européenne a été de regarder d’un autre côté concernant les questions qui impliquent des droits humains. Notre compagne et collègue Natalia Estemirova a été assassinée en juillet 2009, et son Organisation des droits humains service «Memorial» a dû quitter Grozny à cause du danger que les autres membres de l’organisation soient assassinés aussi.
Mr. Rodriguez Zapatero, nous demandons que l’Union européenne intervienne afin que l’assassinat de Natalia Estemirova ne reste pas impuni. Nous demandons aussi un engagement clair de soutien envers les défenseurs des droits humains dans le territoire tout entier.

Serbie: La situation en Serbie continue à être difficile pour les défenseurs des droits humains et les militants pacifistes qui luttent contre l’impunité et pour la vérité concernant les victimes de la guerre. La situation des gays, des lesbiennes et des Gitans y est aussi très vulnérable.
Mr. Zapatero, nous demandons votre engagement à soutenir les militants qui oeuvrent contre l’impunité en rapport avec la guerre, qu’ils puissent manifester librement. Nous demandons aussi un soutien pour la proposition que le gouvernement de Serbie déclare officiellement le 11 juillet, «Jour du génocide de Srebrenica».

Les Femmes en Noir de Madrid maintiennent leur engagement de défendre et de l’application des droits humains. Une fois de plus, nous déplorons qu’en Espagne on ait supprimé la possibilité de la justice universelle pendant la présente législature.

Traduction: Edith Rubinstein

No hay comentarios: