Las convocatorias y comunicados de este blog se publican en español, inglés y francés.

Details about the vigils and the supporting documents follow in spanish, english and french.

Les convocations et les communiqués de ce blog sont aussi publiés en espagnol, anglais et français.

23/10/14

CONVOCATION 26 OCTOBRE 2014 : Nous dénonçons l’injustice et réclamons la vérité sur la guerre en Irak



Nous dénonçons l’injustice et réclamons la vérité sur la guerre en Irak


Une fois de plus, ils nous impliquent dans une guerre dont nous ne voulons pas faire partie, cette fois-ci avec l’excuse du terrorisme islamique. Nous sommes fatiguées des guerres encouragées au nom de la démocratie.

L’origine obscure de l’ISIS a beaucoup à voir avec l’intention de déstabiliser le Moyen-Orient et avec la participation de pouvoirs occidentaux. Il existe des versions critiques variées sur ce qui est en jeu dans la région, et elles sont peut-être toutes justifiées : le contrôle du pétrole et du gaz ; assurer le pouvoir militaire occidental dans la région avec l’élimination des armées arabes (en faveur d groupes sectaires) ; la division de l’Irak en trois états séparés ; contenir les protestations de la société civile qui réclament des droits et des libertés ; et résoudre la crise économique occidentale par la vente d’armes.

L’ISIS est une armée de mercenaires qui a peu à voir avec la défense de l’Islam ; il est née en Irak et est passée en Syrie, changeant son nom plusieurs fois, mais ce n’est que quand il est ré-entré en Irak qu’est survenu l’intervention US ; et après, la nôtre. Les 200.000 morts en Syrie et les 1.500.000 personnes déplacées n’ont pas généré l’intervention internationale. L’échec retentissant d’autres invasions de l’Irak, pour lesquelles il est impossible de compter le nombre de victimes, n’exclut pas une nouvelle intervention militaire.

L’ISIS s’est enrichi par le pétrole de l’Irak. Mais qui achète le pétrole et qui permet qu’il quitte la région ? Si la communauté internationale voulait arrêter ces ventes, elle le ferait ; leurs arguments concernant le terrorisme islamique perdent leur crédibilité quand on examine les intérêts des grandes compagnies pétrolières.

L’Espagne n’est pas non impliquée. Sans l’autorisation du Congrès, nous enverrons entre 300 et 1.200 militaires pendant plusieurs mois pour entraîner des militaires irakiens. Nous ferons partie de la coordination d’opérations militaires et permettrons aux Etats-Unis d’utiliser nos espaces aériens et maritimes, en plus de leurs bases à Moron et Rota. De plus, nous sommes impliqués dans les négociations pour des armes par un accord avec l’Arabie saoudite.

Bien qu’il puisse sembler trop tard pour entreprendre des actions autres que militaires, il y a quelque chose que nous pouvons faire : ne pas demeurer silencieuses ; dénoncer l’injustice et réclamer la vérité.

Avec les Femmes en Noir de Londres, nous demandons que l’intervention illégale au Moyen-Orient cesse ; l’interdiction de traités pour la vente et l’achat d’armes, et une impulsion pour des négociations de paix avec les gouvernements de la région.

Nous demandons, en même temps pour la société civile iraquienne, des mesures urgentes d’assistance et de protection de la société civile et des organisations pour la paix et l’aide humanitaire.

Nous demandons une protection spéciale pour les femmes et les enfants, qui perdent tous leurs droits à une allure alarmante. Un exemple est la faible sensibilité internationale pour la torture et le meurtre de l’avocate et militante irakienne Samira Saleh al Naimi.

Traduit de l'anglais par Edith Rubinstein, Bélgica

No hay comentarios: